Vogue Gabrielle Duplantier

Vogue




Le Voguing

Longtemps resté dans l’ombre, le voguing renaît peu à peu de ses cendres. Créée dans les années 1970 à Harlem par des drag queens et des transsexuels noirs et latinos, cette danse connaît depuis quelques années un renouveau, notamment en France où elle permet à tout un pan de la jeunesse de s’affranchir des tabous et d’affirmer son identité profonde.

À Paris, Lasseindra Ninja et Stéphane Mizrahi sont deux figures de ce mouvement. Ces deux “mothers” se sont données pour mission d’apprendre à leurs “enfants” à danser dans les ballrooms (c’est-à-dire des battles de voguing), à briller et surtout à être fiers de leur genre et de leur couleur de peau.

Top